4 bonnes raisons d’utiliser Bing ads

Bing Ads fait parfois figure de petit joueur dans la liste des canaux d’acquisition PPC, souvent boudé des marketeurs car moins attractif en termes de volume (entre autres). Pourtant, Bing a bel et bien une audience et ça serait dommage de s’en priver, voici 4 bonnes raisons de l’utiliser.

#1 Dupliquer vos campagnes Google Ads en quelques clics

Bing Ads permet d’importer facilement vos campagnes Google Ads en répliquant le paramétrage, les mots-clés et les annonces, et donc de lancer vos campagnes sur le réseau Bing très rapidement. Vous pouvez ainsi générer immédiatement du trafic (et donc, du revenu) incrémental.

Notez que vous aurez moins de maintenance à faire que sur Google Ads étant donné que vos campagnes ont déjà été affinées et que le volume de données sera moins important qu’avec vos campagnes Google.

#2 Moins de concurrence

Parce que d’autres annonceurs ne veulent pas investir de temps à lancer leurs campagnes sur Bing, il y a moins de concurrents et par conséquent le trafic coûte moins cher, comparé aux mêmes requêtes sur Google.

Alors que vos taux de conversions seront similaires à Google Ads, le coût par conversion sera donc plus bas et la rentabilité relative plus élevée sur vos campagnes Bing.

#3 Une audience plus agée

L’audience de Bing est plus âgée que l’audience Google (de part la façon dont les gens accèdent au moteur : Edge, Internet Explorer, MSN) et qui dit plus âgée, dit avec un revenu moyen par ménage plus élevé.

Cette observation se traduit (pour la plupart de nos clients) par une Customer Lifetime Value plus élevée pour les leads/ventes générés par ce canal.

#4 Bing représente entre 5% et 13%* du trafic en France

Etes-vous vraiment prêt à ignorer autant de vos clients potentiels ? Certains utilisateurs Bing n’utilisent pas Google et vous ne serez donc jamais en mesure de leur exposer votre proposition de valeur et donc de les transformer en prospects/clients.

#Bonus: Vous perdez du profit en ignorant Bing Ads!

Pour toutes les raisons énoncées ci-dessus, vous perdez du profit chaque jour qui passe en ne répliquant pas vos campagnes sur Bing. Cela ne prend pas très longtemps et en utilisant un outil de bid management cross channel comme Kenshoo™ , l’optimisation des enchères ne prendra pas plus de temps car vous pourrez gérer Google et Bing Ads avec le même objectif.

Notes et Sources

*Il y a plusieurs sources de mesure de parts de marché des moteurs de recherche, mais aucune ne fournit la même répartition, c’est pour cela que nous utilisons une fourchette de 5-13%. WebrankinfoStatcounter

Related posts

Disparition de la position moyenne, quel impact sur les campagnes Google Ads ?

Les pourcentages d’impressions en première position et en première position absolue remplacent désormais la notion de première position moyenne, plongeant les spécialistes du PPC dans un brouillard d’approximations…Quels sont les impacts ? Comment rebondir et s’adapter pour pouvoir analyser le positionnement et les performances de nos campagnes ?

Décuplez le profit de vos campagnes PPC en utilisant le ROI marginal

Pourquoi l’utilisation du ROI marginal pour optimiser vos campagnes PPC est la seule méthode réellement efficace (et pourquoi 95% des entreprises ne gèrent pas leurs campagnes de manière vraiment optimale). Cet article démontre et explique pourquoi tout marketeur doit utiliser le ROI marginal*(1) pour optimiser les enchères de ses campagnes Paid.

Comment calibrer les campagnes marketing pour maximiser son profit

Le profit d’une campagne se définit par la marge brute générée par cette campagne(1) moins ses coûts. La première étape consiste à définir combien rapporte en moyenne un nouveau client, c’est-à-dire à calculer le plus précisément possible sa LIFETIME VALUE.