5 astuces pour booster vos campagnes Search

5 astuces pour optimiser vos campagnes Search, ne louper aucune opportunité et favoriser la croissance de votre entreprise.

1. Assurez-vous qu’aucune campagne ne tourne avec un budget limité

Les campagnes à budget limité sont une erreur parce qu’elles signifient que vous manquez des opportunités business pour votre entreprise. Il ne peut y avoir que 2 cas de campagnes à budget limité :

  • Votre campagne est rentable : vous devriez augmenter votre budget et vous assurer qu’elle tourne toute la journée au risque de louper d’importants prospects/ventes qui aideront votre entreprise à croître.
  • Votre campagne n’est pas rentable : vous devriez diminuer les enchères des mots-clés sur lesquels vous dépensez le plus de budget pour réduire le coût du trafic et vous rapprocher du seuil de rentabilité de votre campagne.

Je n’ai pas assez de budget” n’est pas une réponse recevable, vous devez immédiatement demander une rallonge budgétaire car vous loupez des leads/ventes qui partent chez vos concurrents !

2. Pensez mobile-first et segmentez vos campagnes par appareils

La majorité de votre trafic vient ou viendra du mobile : la part de marché du mobile ne cesse d’augmenter, vous devez donc penser mobile-first (si ce n’est pas déjà le cas).

  • Vérifiez vos annonces en direct sur mobile avant de le faire sur desktop doit devenir un réflexe.
  • Répartissez vos campagnes entre Desktop (+Tablette) et Mobile est également judicieux de manière à gérer vos enchères mobiles et desktop indépendamment pour chaque mot-clé.
  • Donnez vous la possibilité d’utiliser différentes annonces pour mobile et desktop.

3. Ne laissez pas Google optimiser vos enchères

Nous ne mettons pas en doute l’intérêt des stratégies d’enchères de Google, elles sont évidemment utiles pour beaucoup d’annonceurs, notamment pour guider les plus novices. Cependant, quand on parle d’optimisation PPC, il est difficile d’imaginer laisser Google gérer vos investissements pour acheter du trafic sur… Google !

Ça fait sens, non ? Si vous ne gérez pas vous-même ces optimisations, vous feriez mieux d’utiliser un logiciel indépendant afin d’être davantage cohérent avec vos objectifs business.

4. Ne laissez pas Google optimiser vos annonces

Encore une fois, le but ici n’est pas de dire que les outils de Google ne font pas efficaces : ils sont parfaits pour beaucoup d’annonceurs compte tenu du gain de temps qu’ils permettent dans la gestion des annonces. En revanche, si vous vendez des produits ou services dans une industrie particulièrement compétitive, ils ne sont pas suffisants. Vous devriez vous tourner vers d’autres KPIs pour identifier vos annonces gagnantes (le PPI est un excellent moyen) et capitaliser sur vos tests d’annonces afin d’améliorer l’impact de votre message publicitaire. Ces actions doivent être entreprises manuellement et à un rythme régulier.

5. Calculez-vous correctement la valeur de la durée de vie de vos clients/prospects ?

Les 4 premières astuces ci-dessus vont certainement vous aider à améliorer la rentabilité de vos campagnes Search, mais la base du succès c’est ce 5ème conseil : vous devez vous assurer de calculer la valeur de la durée de vie de vos clients/prospects ou des ventes générées via Google Ads (LifeTime Value).

  • Si vous êtes un acteur dans le e-commerce, cela signifie que vous devez attribuer une valeur différente aux nouveaux clients et aux clients existants, et que vous savez quelle typologie de première vente mènera un nouveau client à effectuer d’autres achats.
  • Si vous faites de la génération de leads, cela signifie que vous savez si ces prospects deviennent des clients (ou des ventes) par la suite et que vous êtes capable d’attribuer à chacun de ces prospects, sa valeur potentielle (= valeur moyenne du client converti * taux de conversion du lead en vente).

Un mauvais calcul de la valeur de la durée de vie de vos clients ou de vos prospects (la plupart du temps, elle est sous-estimée) est un obstacle conséquent dans la stratégie de croissance de votre entreprise.

Related posts

Décuplez le profit de vos campagnes PPC en utilisant le ROI marginal

Pourquoi l’utilisation du ROI marginal pour optimiser vos campagnes PPC est la seule méthode réellement efficace (et pourquoi 95% des entreprises ne gèrent pas leurs campagnes de manière vraiment optimale). Cet article démontre et explique pourquoi tout marketeur doit utiliser le ROI marginal*(1) pour optimiser les enchères de ses campagnes Paid.

Comment calibrer les campagnes marketing pour maximiser son profit

Le profit d’une campagne se définit par la marge brute générée par cette campagne(1) moins ses coûts. La première étape consiste à définir combien rapporte en moyenne un nouveau client, c’est-à-dire à calculer le plus précisément possible sa LIFETIME VALUE.

4 bonnes raisons d’utiliser Bing ads

Bing Ads fait parfois figure de petit joueur dans la liste des canaux d’acquisition PPC, souvent boudé des marketeurs car moins attractif en termes de volume (entre autres). Pourtant, Bing a bel et bien une audience et ça serait dommage de s’en priver, voici 4 bonnes raisons de l’utiliser.

Disparition de la position moyenne, quel impact sur les campagnes Google Ads ?

Les pourcentages d’impressions en première position et en première position absolue remplacent désormais la notion de première position moyenne, plongeant les spécialistes du PPC dans un brouillard d’approximations…Quels sont les impacts ? Comment rebondir et s’adapter pour pouvoir analyser le positionnement et les performances de nos campagnes ?